Echange Franco-Marocain

SALAM ALEYKOUM ou  BONJOUR !

Nous avons besoin de fonds pour finaliser le financement d'un projet qui nous tient particulièrement à cœur. En effet, nous sommes 14 lycéens de Terminale S au Lycée Vaucanson à Tours, qui, accompagnés de nos professeurs, cherchons à poursuivre un projet mis en place il y a deux ans. Notre programme est centré sur l'utilisation du four solaire BISS. Créé par l'association Bolivia Inti Sud Soleil, il a été inventé pour permettre aux familles vivant dans des pays en voie de développement de cuisiner sans consommer de bois et sans être soumis à des vapeurs toxiques. Ce cuiseur est réalisé grâce à un montage simple, avec des matériaux rudimentaires, afin de pouvoir être reproduit dans des villages avec peu de moyens.

Depuis deux ans, le lycée Vaucanson collabore avec l'association Bolivia Inti Sud Soleil (BISS) et a déjà implanté 3 fours solaires dans la région de Marrakech.

 

 

La première expédition a consisté à assembler des fours et faire une démonstration rapide de leur utilisation dans les villages d'Isgouffa (vallée de N Fiss), Tafza (vallée de l'Ourika) et dans la médina de Marrakech. Or l'utilisation de ces fours mène à un changement profond de coutumes qui nécessite un travail sur la durée alliant pédagogie, démonstration et conseil d'entretien. En ce qui nous concerne, depuis un an, dans le cadre de nos cours et de notre temps libre, nous nous sommes fixés 4 grands objectifs : 

 

- Etudier et comprendre le principe de fonctionnement du four solaire pour en améliorer ses performances 

- L'adapter à la distillation solaire suite à une demande du président de l'association DARNGH œuvrant pour le développement rural de la région de Marrakech;

 

- L'adapter au séchage des aliments dans le but de leur conservation à la demande de cette même association.

 

- Soutenir l'action de Dar Bellarj par l'intermédiaire de l'association Albassar, contre la cataracte chez les artisans de la médina de Marrakech. En effet, cet objectif solidaire, s'éloigne de notre but principal, mais lors du premier déplacement, nos aînés ont été sensibles à cette action. En effet, lorsqu'un artisan perd la vue, il ne peut plus subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, et ne peut plus transmettre son savoir. Ainsi en janvier 2014, nous avons organisé un loto au lycée qui nous a déjà permis de verser 1500€ à l'association Dar Bellarj, ce qui permettra d'opérer 6 artisans car le coût des deux implants est de 250 €, sachant que le chirurgien marocain, le docteur Raiss, qui pilote cette opération met à disposition matériel et intervention gracieusement. 

 

Ainsi, nous envisageons un déplacement au Maroc du 21 février au 4 mars 2015 pour faire la promotion du four solaire et de ses adaptations. Notre dessein serait de faire des démonstrations de l'utilisation du four, d'expliquer son montage simple qui le rend facile à reproduire, afin d'avoir de l'impact sur la population locale et qu'elle s'intéresse aux alternatives que ce cuiseur peut lui offrir. En plus d'être une solution économique, car ils n'auront plus besoin de bois ou autres matériaux, cette offre est écologique et bénéfique pour l'environnement.

Outre les aspects pratiques de ce four, ce voyage permettrait également un échange culturel hors du commun.

En effet, nous passerons quelques jours dans des villages reculés, où la façon de vivre des habitants est très différente de la nôtre où la culture n'est pas la même, et c'est également pour ces moments, ces rencontres et ces échanges incroyables que ce projet nous est si cher. Le four solaire étant implanté depuis plus longtemps en Amérique Latine où il y a déjà fait ses preuves : en effet des familles qui possédaient un four solaire en ont parfois commandé un deuxième, pour vendre les plats cuisinés notamment, ce qui permet aux familles d'avoir une rentrée d'argent, grâce à l'activité des femmes, qui participent donc aux revenus du ménage.

 

Notre projet est basé sur la collaboration, la coopération et la découverte. Nous cherchons à proposer à ces populations des techniques dont nous disposons qui pourraient améliorer leurs conditions de vie. Les cuiseurs BISS ont déjà fait leur preuves en Amérique latine, nous voulons donc faire en sorte que le Maroc ait cette chance lui aussi.

 

 

 

 

Appel aux dons en faveur du MAROC

Écrit par E.THIBAULT le . Publié dans Echange Franco-Marocain

Ce samedi matin, tout le monde a découvert avec effroi le séisme qui a touché le Maroc et plus particulièrement le sud de Marrakech. Le Lycée Vaucanson de Tours, via l’association Vauc’en Sciences, est lié à la région de Marrakech depuis 2012 avec des actions de promotion de la cuisson économe, dons de vêtements, projet de construction de classe maternelle en cours, … qui y ont conduit plus d’une cinquantaine d’élèves. Tous ont toujours reçu un accueil très chaleureux de ces populations qui vivent de bien peu.

WhatsApp Image 2023-09-13 at 18.08.32

Vauc'en Sciences et l'opération "Artisans sans Cataracte"

Écrit par M. THIBAULT le . Publié dans Echange Franco-Marocain

Du 11 au 14 juin avait lieu à Marrakech l'opération "Artisans sans cataracte" organisée par la fondation Dar Bellarj et l'association Albassar. L'association Vauc'en Sciences a participé à cet évènement en versant un don de 1500 € récolté au cours des deux derniers lotos qu'elle a organisés. 

Article sur le projet "Soleil Solidaire" avec le Maroc dans le bulletin de liaison de "Centre Aider"

Écrit par E.THIBAULT le . Publié dans Echange Franco-Marocain

Liens vers le site "Centre Aider"

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (bulletin de liaison n-36-Cooperation-internationale-et-changement-climatiqu~.pdf)bulletin_centre_aider_36[ ]6275 Kb

Pièce de Théâtre "Soleil Solidaire de Marrakech àTours"

Écrit par E.THIBAULT le . Publié dans Echange Franco-Marocain

Lien Youtube  

http://youtu.be/8DR3_kwNyuk

 piece fontaines

Représentation de la pièce "Soleil Solidaire de Marrakech à Tours" mardi 7 avril à 19h00 aux Fontaines

Écrit par E.THIBAULT le . Publié dans Echange Franco-Marocain