banniere theatre

Le théâtre à Vaucanson

Bienvenue sur le blog des options et spécialité théâtre du lycée Vaucanson.

Séance du 20 janvier

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Séance de théâtre du 20 Janvier 2020

 

Tout d’abord, nous avons commencé cette séance par un petit échauffement. Pour exécuter celui-ci nous-avons fait deux lignes face à face. Dans un premier temps les deux lignes d’élèves se croisaient en exprimant la même émotion ; la haine. Ensuite on a poursuivi cet exercice mais les groupes montraient des sentiments différents.

Je pense que l’objectif que visait ces exercices était de maitriser nos sentiments et apprendre à les jouer.

 

On est ensuite passé sur une partie plus théorique, on a repris le texte de Magalie MOUGEL, et pour commencer on a cherché par petits groupes des mises en scène que le chœur pourrait faire par endroit.

Dans un second temps, nous avons fait une répartition des rôles de la pièce suivie d’une première lecture de nos rôles à la suite pour analyser la répartition du temps de parole et pour conclure cette séance on a fait un travail sur scène de mise en place, de jeu, de liaisons.

L’objectif était d’avoir une première approche de cette pièce pour pouvoir mieux la jouer par la suite.

 

Thibaut

Séance du 13 janvier

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Lundi 13 Janvier

Principe de l’exercice

Bénéfice et but de l’exercice

Avis personnel

Par groupe de trois ou quatre, chaque groupe d’élèves, séparément, devait imaginer une mise en scène du cœur d’une nouvelle pièce de théâtre sur ses 5 répliques. Apres avoir imaginé 5 mises en scène différentes et originales, tous les élèves et les professeurs se regroupent à côté du tableau pour y mettre toute les idées. Apres avoir écrit toutes les idées, on fait une sélection des meilleures idées (on peut aussi mélanger les idées de plusieurs groupes).

1- développer son imaginaire pour trouver des idées originales.

2- réfléchir à une mise en scène qui mette en valeur le choeur sans gêner la scène principale.

3- le travail d’équipe et la répartition des tâches. Les 5 répliques peuvent être réfléchies en groupe ou alors donner une réplique par personne.

4- savoir expliquer nos choix et les réajuster si nécessaire.

5- apprendre à faire le meilleur choix entre plusieurs mises en scène voire de les fusionner pour avoir une idée plus travailler.

6- avoir une mise en scène du choeur originale pour notre spectacle de fin d’année.

7- savoir travailler en équipe

Le travail de groupe est toujours plutôt intéressant car on peut voir les différents points de vue des différents élèves. De plus devoir travailler sur une mise en scène et plutôt original et sympathique. Dans notre classe, il y avait plein d’idées différentes, mais celles qu’on a choisies ensemble sont :

-un politicien qui reçoit un journal et qui fait un discours

-une scène figée avec une voix off

-une présentation sportive ou un présentateur télé.

 

Exercice n°1 : la mise en scène du choeur

 

Principe de l’exercice

Bénéfice et but de l’exercice

Avis personnelle

Par groupe de 2, on devait se préparer à jouer une nouvelle pièce de théâtre en imaginant la mise en scène et le ton des 2 personnages. Puis par la suite jouer la pièce sur scène avec la mise en scène imaginée devant les autres, qui assis, écoutent et donne des remarque à la fin de la représentation.

1- développer son imaginaire.

2- réfléchir au ton et à quelle moment on pourrait l’utiliser

3- imaginer les déplacements des 2 acteurs et des gestuels potentiels

4- savoir être confiant et jouer un rôle en lisant le texte alors qu’il est très peux étudier sur le moment

5- l’improvisation : sur scène on n’était pas à 100% prêt, le temps de préparation était court ce qui nous a obligé à improviser à certains moments

6- se familiariser avec le texte et les personnages qui pourront nous plaire et que nous pourrions jouer pour le spectacle de fin d’année

J’aime bien le fait de jouer la pièce alors qu’on ne l’a pas étudiée, ça nous permet de l’imaginer et de la construire comme on le souhaite. De plus on se familiarise avec la pièce car on la joue. sa peut aussi nous donner des idées de mise en scène pour le spectacle.

Exercice n°2 : Jouons la pièce !

 

 

Timo

Le 23 janvier 2020

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Compte-rendu Théâtre Séance du 23 janvier 2020

 

La séance a commencé par des conseils sur la séance précédente. Pour rappel, nous devions interpréter un chapitre d’un roman en une pièce de théâtre, nous devions donc faire un choix quant aux didascalies, la place des personnages … Après avoir étudié précédemment ce passage, il fallait maintenant affiner ou épaissir les traits de caractère des personnages. Pour cela, il fallait déterminer leurs tempéraments et leurs émotions pour pouvoir les jouer ensuite. Par exemple, Jean Farel est un personnage stressé mais qui essaye de ne pas le montrer à son patron (tout dépend de l’interprétation que l’on en fait), il peut donc faire des mouvements de stress ou avoir une balle anti-stress. J’ai trouvé que la première séance permettait de connaître le passage et les personnages et la deuxième à plus préciser les comportements des personnages. Un peu comme un entonnoir où l’on précise le jeu d’un personnage.

 

Ensuite nous devions jouer la même scène en changeant de groupe (groupe de 3 personnes) et en affinant plus les personnages. Le fait que nous changions de groupe faisait que nous avions une interprétation différente des personnages du fait des opinions diverses des personnes. De plus, nous n’avions pas la même approche, nous connaissions déjà le passage étudié. Après avoir travaillé en groupe durant 20 minutes environ on passa devant les autres. Durant les passages, c’était intéressant de voir que nous n’avions pas tous interprété le passage du roman de la même manière, nous avions tous un point de vue différent et nous avions fait des choix différents. Par exemple, certains ont décidé de faire jouer la secrétaire et les gardes du corps alors que d’autres non. La disposition scénique n’était jamais la même. Dans certains passages Lavallier prenait beaucoup de place tandis que dans d’autres non. Et de même pour les caractères des personnages, dans certains passages Farel paraissait stressé alors que dans d’autres il était plus confiant et semblait tenir tête à son patron. Nous avons fini la séance sur un jeu d’improvisation en groupe de 5. Dans le passage étudié, Lavallier se fait escorter vers la sortie par deux agents de sécurité. Dans nos représentations, Lavallier se faisait virer sans vraiment de raison, le but de cette improvisation était de trouvé une raison valable à la sortie forcée de Lavallier par des agents de sécurité (comportement déplacé, vol, intrusion …).

Au final, j’ai appris de cette séance que chaque détail est important, que rien n’est laissé au hasard et que chaque action doit être justifiée.

 

Romane

Séance du 16 janvier

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

 

 

Séance du jeudi 16 janvier 2020

 

 

Aujourd’hui, nous avons débuté la séance par nous remémorer la séance précédente pour ceux et celles qui n’étaient pas là. Pour cela nous avons rappelé que le thème des textes étudier ( comme le Barbier de Séville ) est le rapport dominant/ dominé .

 

Nous avons débattu ensemble sur ce qu’est ce fameux rapport en donnant des exemples de la vie de tout les jours ainsi que de la vie en société, comme par exemple la différences entre les genres qui selon moi paraît le point qui est le plus débattu ou bien la différence entre employé et patron.

 

Ce débat nous a permis d’enchaîner sur la distribution de deux textes. Le premier est un texte contemporain extrait du roman Les Choses humaines de Karine Tuil, et le second est un texte allemand, Maître Puntila et son valet Matti de Bertolt Brecht.. Nous avons alors commencé à étudier le premier texte.

 

 

Nous avons alors commencé par le lire, tout en changeant à chaque fois de personne qui lit. Les faite de changer de personne qui lit en a perturbé certains, ce qui faisait nous tromper dans les dialogues des personnages.

Ensuite, nous devions nous mettre par groupe de 3 à 4. Pour transformer les texte en pièce de théâtre. Alors nous avons fait que les phrases narratives deviennent des « monologues » ou des didascalies, puis nous avions le choix pour faire ou non la mise en scène mais chaque groupe en a mis en place (nous avions 15 minutes).

Par la suite, nous nous sommes distribués les rôles dans le groupe pour passer à tout ce que tout le monde adore faire : le passage sur le plateau.

 

Nous sommes alors tous passés et chacun a fait différentes mises en scène ainsi que différentes interprétations. Ce qui m’a plus c’est que chaque groupe avait une approche divergente et que certains groupes ont mis une touche d’humour.

 

Vanina

Visite du Grand Théâtre de Tours

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Jeudi 9 janvier


        Pendant cette séance nous sommes allés visiter le grand théâtre de Tours. Après notre arrivée une guide nous a accueilli et a commencé à nous expliquer l’histoire de ce théâtre.
Ainsi nous avons appris que ce bâtiment n’était pas seulement un théâtre mais aussi un opéra et un espace où se produisaient des spectacles de danse et de musique. Cependant au moyen âge c’était un couvent ( bâtiment religieux ) qui abritait des femmes. Mais après la Révolution, ce bâtiment est abandonné puis racheté par Monsieur Boucheron qui en fera un théâtre. Suite à cela la ville de Tours est extrêmement jalouse de ne pas avoir de théâtre, c’est donc en 1872 que ce bâtiment devient le grand théâtre de Tours.


        Malheureusement en 1833 le théâtre est détruit dans un incendie mais en 1889 on reconstruira un théâtre a l’italienne comme celui de l’opéra Garnier à Paris.


En effet, ce théâtre est composé d’un péristyle dans laquelle se dresse en très grand escalier. les couleur présentes à l’intérieur sont le rouge pour la passion (amour) et le drame (sang), l’or pour la richesse et le luxe et le blanc pour la pureté et la luminosité. On remarque un escalier en courbe et sur le pourtour des murs nous pouvions voir une fresque en 3 parties ( triptyque ) qui représente les grand monument à la gloire de la touraine.


        Puis, nous sommes allés dans la salle de spectacle, où l’on nous a expliqué que le premier étage était destiné à la classe noble de l’époque, le deuxième aux personne aisées et le troisième et dernier étage à la classe populaire ou ceux qui avait peu de moyens. Le premier étage était utilisé par la noblesse non pas pour voir le spectacle avec un angle de vue agréable mais plutôt pour se montrer et se faire connaître du plus grand nombre. Le troisième étage, quant à lui, était utilisé comme lieux de rencontre et de discussion au chaud par les personnes de moindre condition. C’est d’ailleurs pour cela qu’on le nomme le poulailler.


        Pour finir, nous sommes allés voir la salle où étaient entreposés tous leurs costumes et nous sommes montés sur scène afin d’observer les coulisses et la fosse ( endroit où l’orchestre joue lors d’une représentation sur scène).

 

Salomé

Séance du 10 décembre

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Séance du 19 décembre 2019

Lors de cette séance nous étions sept  d'élèves du fait des grèves. Tout d'abord nous avons fait un un bilan du spectacle de Stellaire qui a d 'ailleurs beaucoup plu grâce à son originalité.  Après avoir donné notre avis, nous sommes passés à un exercice pour la coordination, nous étions deux groupes de 4 et un chef de groupe venait danser, le reste devait suivre les pas pour au final former un seul groupe. C'était un exercice où il fallait être très concentrés et unis. Le tout sur l'air du Chant des eclaves de Nabucco ! Puis en rond nous avons étudieé et lu la scène 4 et 10 des Fourberies de Scapin. En dernier nous avons fait deux groupes de 4 pour mettre en scène soit la scène 4 ou 10, dans cette représentation nous avons fait une fois avec le texte et une deuxième fois en impro mais toujours en lien avec notre texte. Chaqu'un d'enttre nous étions des personnages des Fourberies de Scapin.


Inès

Séance du 6 janvier

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Lundi 6 janvier

Au début de la séance, nous avons fait un jeu toujours avec ce rapport «dominant/dominé». Une personne est désignée en tant que « prédateur » elle devait alors trouver une proie parmi le groupe. Son objectif est de réussir a fixer sa proie et de croiser le regard de celle-ci. Au clap de main la proie devenait « prédateur » et ainsi de suite. Pendant ce temps là, le groupe marchait dans l’espace en équilibrant le plateau.

Ensuite, nous devions trouver des rapport « dominant/dominé » dans la vie, on a trouvé :

- Domaine politique et social.

- Rapport conjugal et domestiques

- Rapport familial

- Domaine religieux

- Domaine scolaire

- Domaine professionnel

Puis, nous avons repris les textes étudiés et mis en scène avant les vacances, (Les Fourberies de Scapin et Le Barbier de Séville). Nous avons amélioré les mise en scène choisit et proposé de nouvelles idées.

Enfin, nous avons lu une scène extraite de Susy Storck de Magali Mougel. Cette scène montrant un entretien d’embauche témoigne de relations de pouvoir entre une femme, son mari, la recruteuse. Nous jouerons cette scène lors de notre présentation de fin d’année.

Maëlle

séance du 9 décembre

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

 

Lundi 9 décembre 2019

 

On a eu une séance différente des autres car trois étudiants dans le cinéma et la musique sont venus : étaient présents Noémie, Cyril et Mathilde. On a commencé la séance par dire notre nom et expliquer la raison de notre choix pour l'option théâtre. Puis ils se sont présentés à leur tour en décrivant leur différents parcours d'orientation. 

 

Ensuite nous leur avons posé des questions sur l'orientation en décrivant les métiers qui existent dans leur filière. Puis ils nous ont parlé du TUT (Théâtre Universitaire de Tours) qui est dirigé par 8 personnes. Il recrute des "comédiens" parmi tous les étudiants sur audition. Nous avons visionné une vidéo montrant une séance de théâtre au TUT avec échauffements, entraînement de la pièce, ajout d'idées sur le texte et représentation d'entraînement pour la pièce en création « Destination Mars ».

 

J'ai trouvé cette séance très intéressante même si mon choix (pour l'instant) ne se tourne pas vers un métier autour du cinéma, de la musique ou autre. J'ai néanmoins apprécié leur intervention qui m'a éclairée sur les métiers liés au domaine artistique.   

 

 

Eva

Séance du 14 novembre

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Aujourd’hui, nous avons eu une séance de théâtre assez simple selon moi. Elle n’en n’était cependant pas moins intéressante.

En effet nous avons effectué des exercices de respiration ainsi que des exercices de relaxation (auxquels nous sommes habitués maintenant), ils sont à la fois relaxants et très importants afin de décompresser après une longue journée. Ainsi nous pouvions rentrer plus aisément dans notre rôle.

Malheureusement, c’était assez court. Mais étant donné que la semaine prochaine il y avait le spectacle, il était logique que l’on fasse des répétitions.

Lors de celles-ci nous devions répéter notre texte en plus de nos placements. On a répété l’opération 3 fois.

Parfois on butait, on se trompait mais à force chacun a réussi à dompter son texte et à se l’approprier.

Je n’ai pas trouvé cette séance très dynamique, c’était difficile de se concentrer du fait de la fatigue et le fait de répéter plusieurs fois les mêmes choses. Mais au fond de moi je sais que c’est absolument indispensable de réviser avant le spectacle et donc j’ai finalement apprécié le cours (Nous avons fait à la fin une petite improvisation, chose que tout le monde aime en plus de travailler l’imagination et d’être drôle.)

 

 

Tyron

Séance du 25 novembre

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Nous avons eu un document sur la présentation des personnages du BARBIER DE SÉVILLE, la pièce que nous allons voir prochainement à l'opéra de Tours. Nous devions le lire à haute voix pour pouvoir nous imprégner des personnages.

 

Ensuite, après avoir discuté des personnages, de leur caste sociale et du rôle qu'ils pouvaient bien jouer dans la pièce, nous devions, en groupe, imaginer à quoi pouvait bien ressembler l'histoire du BARBIER DE SÉVILLE, afin de créer une bande-annonce. Pour jouer, nous avions le droit d'utiliser les costumes fournis par le lycée, en étant cohérents dans nos choix. Il fallait sélectionner des passages susceptibles d'attirer le spectateur potentiel !

 

Enfin, nous lu quelques extraits de la pièce à haute voix, et avons imaginé la vie des personnages, avant, pendant et après la pièce. Pour terminer, nous avons joué les personnages qui racontaient leur vie que nous venions juste d'inventer.

 

Théo

Séance du 28 novembre

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

Jeudi 28 novembre 2019

 

Nous avons débuté cette séance en découvrant une nouvelle thématique axée autour des relations « dominé>dominant » et « maître>esclave », en donnant des noms de pièces associées à cette thématique. Par la suite nous nous sommes familiarisés avec la pièce de théâtre Le Barbier de Séville. Nous avons dû imaginer les relations entre les personnages à partir de la distribition et proposer une intrigue (début, milieu, fin) afin de réaliser une bande annonce. Après avoir mis en commun nos propositions, nous devions nous mettre en groupe de 3 ou 4 et sélectionner des scènes à jouer pour notre bande-annonce. Par la suite, nous sommes allés choisir des costumes pour interpréter notre bande-annonce. Et puis nous avons dû alors réfléchir à la mise en scène, à la façon dont nous allions l’interpréter sur scène. Nous avons pu avoir l’accès au jeux de lumière sur scène ce qui a créé un meilleur suspense mais aussi des confusions sur le plateau. J’ai trouvé cela très instructif de pouvoir créer une bande-annonce car cela nous forcer à réfléchir à notre disposition sur scène, mais aussi à improviser car nous n’avions pas de trace écrite par rapport à ce qui nous disions ou encore nos emplacements. A la fin, nous avons lu quatre extraits de la pièce et avons pu comparer nos propositions avec la réalité de la pièce de Beaumarchais.

 

 

Emma

Séance du 2 décembre

Écrit par MME CHOFFAT. Publié dans Secondes option théâtre.

séance du 2 décembre 2019:


Aujourd'hui, nous avons fait des improvisations sur ls lieux. L'idée était d'être le plus précis dans sa relation à un espace donné : on nous donnait un lieu (exemple : le camping), et nous devions essayer de faire comprendre que nous étions dans ce lieu à un élève qui était sorti de la salle. On peignait un tableau immobile chacun faisant une action différente.Une partie de la classe faisait croire a un barbecue tandis qu'un autre montrait un montage de tente ou encore une autre une partie de pétanque.  Quand la personne ne trouvait pas, le tableau était composé de mimes silencieux, et si vraiment l’élève n'y parvenais tout simplement pas, le tableau mouvant n'était plus silencieux mais bruyant, nous pouvions parler.Nous avons ainsi mimé des actions dans une bibliothèque, un hôpital, une fusée, un parc d'attraction, et pour finir... la salle polyvalente.


On a fait ça pendant une heure sur les des deux heures de théâtre que nous avions. Nous avons ensuite fait des improvisations avec les personnages et la situation initiale du "barbier de Séville" . Nous avions 4 personnages qui variaient selon les groupes (certains avaient don Basile et d'autres avaient Figaro, mais le comte Almaviva, Rosine et Bartholo étaient présents dans tous les groupes). Connaissant les liaisons entres les personnages étudiées la semaine passée, nous devions improviser une organisation de rendez-vous entre le comte Almaviva et Rosine en présence des autres personnages qui sont des opposants.

J'ai beaucoup aimé cette séance même si j'ai trouvé que la première partie du cours était longue au bout d'un moment où on faisait la même chose.

Mathilde