Soleil Solidaire de Tours à Marrakech - Jour 6

Écrit par Laure, Justine et Léopold le . Publié dans Echange Franco-Marocain

Journée à Tafza (Vallée de l'Ourika)

26/02/2015 - Résumé en images

Jour précédent
 

 

Levés à l'aurore pour partir à Tafza, petit village de l'Ourika à 3/4 d'heure de Marrakech, nous avons passé la journée sur place.

    

 

 

Partagés en trois groupes, nous avons fait de petits ateliers. 6 filles étaient sur les terrasses pour cuisiner au solaire. Ainsi ce groupe a épluché, découpé des pommes de terre pour les faire cuire au four à bois économe et au four à panneaux.

 

 

 

 

De plus des tajines préparés par des marocaines ont été cuits grâce aux deux fours solaires. Après le temps de cuisson, le verdict est tombé : les aliments étaient parfaitement cuits et très bons. En espérant que cette démonstration aura convaincu les villageois que cuisiner au solaire n'était pas mauvais et au contraire était très avantageux en préservant la saveur et les vitamines des légumes.

 

 

     

La ville de Tafza est en manque de services de nettoyage. A la demande de Patrick, cofondateur de l’écomusée berbère mais aussi vice-président d’une association à but humanitaire (Action Autonomie Avenir), un des 3 groupes devait comprendre d'où venait le problème des déchets. Il devait trouver des solutions pour lutter contre la pollution de ce village mais par manque de prises de conscience des habitants par rapport au fait qu'ils jettent leurs déchets dans la rue ils ont donc ramassé et trié les déchets. Il y avait tellement de détritus qu'il était impossible de tout ramasser.

Mais ils ont pu cerner quels étaient les objets les plus rencontrés. De plus cela a entraîné un engouement auprès des villageois et surtout des enfants qui ont participé au ramassage. Des personnes les ont même invité à boire un thé car ils trouvaient que la cause était bonne et que les déchets étaient un réel problème dans leur village. Pour finir Patrick a demandé le passage pour l'instant occasionnel de camions poubelles.

 

 

Pour le troisième groupe : Léopold, Léo, Maxime et Alexandre se sont occupés de monter et tester une des paraboles que nous avions apportées. Ils ont essayé de chauffer une grande quantité d’eau grâce à la concentration des rayons solaires. L’eau a atteint une température proche de 100° en moins d’une heure ! Cette alternative au gaz pourrait chauffer une réserve d’eau qui servirait aux douches d’un futur internat pour jeunes filles de l’Ourika au sein de Tafza. Pour cela, il faudra adapter la parabole aux différentes contraintes telles la masse de l’eau chauffée vite importante, et le suivi du Soleil. Ils pourront désormais compter sur l’aide de Jacques Tarjon, retraité EDF, qui fera le lien entre notre Lycée et ce projet.

  

 

L’après-midi, nous avons visité l’écomusée berbère avec ce guide local exceptionnel, Khalid, dont la maman nous avait accueillis au sein de sa maison pour le déjeuner. Au programme « perceuse berbère », « cocotte minute berbère » tapis berbères déchiffrés, …ce fût passionnant !

      

Il nous a enmenés pour terminer cette excursion en balade sur les bords de l’Oued. Nous avons emprunté des petits chemins longeant des lopins de terre cultivés par les habitants de Tafza. Nous avons dû parfois enjamber ou longer des ruisseaux ce qui n’a pas été sans quelques petits dérapages ou « attaques » qui auront des suites…

Enfin, nous sommes rentrés au centre, pour la première fois, de jour…Nous avons pu nous détendre une petite heure avant une heure de travail libre et un repas dans la bonne humeur !

Ecrit par Laure, Justine et Léopold

Jour suivant